Sujets à couvrir

  • Gestion des collections de référence (herbiers et musées).
  • Gestion des collections vivantes, du jardinage et de l’aménagement du paysage .
  • Contributions des jardins botaniques et des banques de semences à la conservation des plantes et à la diversité biologique en général .
  • Champs de jardins botaniques comme espaces de conservation du matériel génétique (culture et conservation des arbres à graines, plantes fournissant des boutures).
  • Durabilité des jardins botaniques et de l’écotourisme (sentiers, jardins des papillons).
  • Contributions des jardins botaniques à la conservation de l’environnement et du “green urbain”.
  • Recherche et publications scientifiques sur les jardins botaniques et les institutions associées.
  • Les jardins botaniques et leurs contributions à la formation, à la formation et à l’éducation.
  • Contributions des jardins botaniques au développement socio-économique des pays (botanique et sciences appliquées).
  • Conseils et soutien pratique des jardins botaniques pour l’enseignement.
  • Echanges d’expériences et durabilité des réseaux nationaux et régionaux de jardins botaniques.
  • Les jardins botaniques et les objectifs de l’AICHI d’ici 2020.
  • Les jardins botaniques et leurs champs en tant que “poumons” des zones urbaines.
  • Les jardins botaniques et leur responsabilité dans la propagation, la surveillance et le contrôle des plantes envahissantes.
  • Les jardins botaniques comme espaces d’amélioration de la santé humaine, physique et mentale (exercices physiques, chemins des sens, espaces de réflexion et de détente contre le stress et la dépression …).
  • Les jardins botaniques et leurs contributions à la connaissance du développement de la bioculture.

Ces thèmes seront présentés dans le cadre d’ateliers ou de courtes présentations orales. Les présentations sous forme d’affiches ne seront pas acceptées.